Accueil > Exposition > Contenu

Catégories de produits

CONTACTEZ NOUS
AJOUTER: Premier étage, zone d'usine de Zhainei, zone industrielle de Zhongyacheng, route de Jinting du nord, district de Jimei, ville de Xiamen, province de Fujian, République populaire de Chine 361000
TEL: + 86-592-6681751
MB: +8618605957308
FAX: + 86-592-6281756
Email: sales@xmsrisen.com
Vue d'ensemble de l'appareillage de commutation haute tension CEI 62271-200
Sep 05, 2017

Bien que l'ancienne norme CEI 60298 ait été très utile, elle a été remplacée par les progrès technologiques. Surtout, l'apparition de disjoncteurs à vide sans entretien, avec des cycles de fonctionnement dépassant de loin le nombre normal, a fait que l'accès fréquent à ce disjoncteur n'est plus primordial.


Le principe de trempe à l'arc sous vide est technologiquement si supérieur aux autres principes de trempe à l'arc que le disjoncteur peut être fixé de nouveau. Cela a entraîné la première utilisation de l'isolation au gaz avec les caractéristiques importantes de l'indépendance climatique, de la compacité et de la conception sans entretien. Cependant, les deux technologies - le principe de trempe à l'arc sous vide et l'isolation au gaz - n'ont pas été prises en compte de manière adéquate dans la norme existante. Par conséquent, à la fin des années 90, les comités responsables de la CEI ont décidé de reformuler la norme de commutation, qui est finalement entrée en vigueur en novembre 2003 comme IEC 62271-200. En même temps, l'ancienne norme CEI 60298 a été retirée. période.


Quatre caractéristiques clés sont à noter avec la nouvelle norme CEI 62271-200:


1. Modification des exigences diélectriques


Selon la norme CEI 60298, deux décharges disruptives ont été autorisées dans une série de 15 impulsions de tension pour l'essai avec une tension nominale de tenue aux chocs de foudre. Selon la nouvelle norme, la série doit être prolongée par cinq autres impulsions de tension si une décharge disruptive s'est produite pendant les 15 premières impulsions. Cela peut conduire à un maximum de 25 impulsions de tension, alors que le nombre maximal de décharges perturbatrices admissibles est toujours de deux.


2. Exigences accrues sur le disjoncteur et le sectionneur de terre


Contrairement à la norme précédente, le test de la capacité de commutation des deux appareils de commutation n'est plus effectué en tant que test de dispositif pur. Au lieu de cela, il est maintenant obligatoire d'effectuer le test dans le tableau correspondant de l'appareillage. La capacité de commutation peut avoir une influence négative sur les différents agencements de l'appareillage avec des bras de contact, des contacts mobiles, des barres conductrices, etc.


Pour cette raison, les tâches de test T100s et T100a de la norme CEI 62271-100 sont stipulées pour l'essai du disjoncteur à l'intérieur du tableau de distribution.


3. Nouvelle classification de partition


Les nouvelles classes de partition PM (partitions métalliques = cloisons et volets en métal) ou PI (partitions non métalliques = cloisons et volets en matériau isolant) s'appliquent désormais à la protection contre les chocs électriques lors de l'accès aux composants individuels.


L'affectation n'est plus basée sur la description de la construction (conception en métal, compartimentée ou de type cabine), mais selon des critères liés à l'opérateur.


4. Classification d'arc interne plus stricte


Des changements significativement plus stricts ont également été mis en œuvre ici. La direction du flux d'énergie de l'alimentation en arc, le nombre maximal de panneaux admissibles avec le test dans le panneau d'extrémité et la dépendance de la hauteur du plafond à la hauteur du panneau ont été redéfinis.


En outre, les cinq nouveaux critères suivants doivent toujours être entièrement remplis (aucune exception n'est autorisée):


Les couvercles et les portes restent fermés. Des déformations limitées sont acceptées.

Pas de fragmentation de l'enceinte, pas de projection de petites pièces au dessus de 60 g de poids.

Pas de trous dans les côtés accessibles jusqu'à une hauteur de 2 mètres.

Les indicateurs horizontaux et verticaux ne s'allument pas en raison de l'effet des gaz chauds.

L'enceinte reste connectée à ses parties de mise à la terre.

Pour la classification interne des sous-stations avec et sans couloir de contrôle, le test de la sous-station avec appareillage installé est obligatoire dans la nouvelle norme CEI 62271-202. La classification de la sous-station n'est valable qu'en combinaison avec l'appareillage utilisé pour l'essai.


La classification ne peut pas être transférée à une combinaison avec un autre type d'appareillage puisque chaque appareillage se comporte différemment dans le cas d'un arc interne (équipement de décompression avec différentes sections et pressions de prélèvement, différentes conditions d'arc dû à des géométries de conducteur différentes).


navigation rapide
  • Qui sommes-nous
  • Produit
  • Nouvelles
  • Exposition
  • Contactez-nous
  • Vos commentaires
  • Bulletin d’information
    Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les offres et bons de réduction.
    +8618605957308
    +86-592-6681751 Sales@xmsrisen.com